Un robot qui grimpe… comme un lézard gecko

Il ressemble exactement à un lézard gecko et ce n’est pas un hasard : le Stickybot III, conçu à l’université californienne de Stanford par l’équipe de Mark Cutkosky, professeur d’ingénierie, copie à l’identique le mode d’adhérence qui permet au petit reptile de grimper sans peine sur les surfaces les plus lisses. Le secret du Stickybot (« le robot collant ») n’est trahi que par un microscope : les spatules formant ses « doigts » est recouverte de poils de 20 micromètres de diamètre (la moitié du diamètre du plus fin des cheveux humains). Ces poils, obtenus par moulage d’un plastique souple, sont suffisamment fins pour mettre en jeu la « force de Van der Waals », une force d’attraction d’origine électrique exercée au niveau atomique. Il peut grimper n’importe quelle surface lisse.

Référence

http://nouvellestechnos.science-et-vie.com/

Cette entrée a été publiée dans Robotique. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.
Publicités
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s